Les avantages du crédit sans justificatif d’utilisation

La majorité des établissements bancaires proposent un crédit sans justificatif d’utilisation. Pour pouvoir en bénéficier, on peut déjà procéder à une simulation en ligne, ne serait-ce que pour déterminer notre capacité d’emprunt. Cette démarche peut aussi aider à cerner la somme qu’il est possible d’avoir. Afin de profiter du meilleur taux, il est avisé de passer par un comparateur de crédit.

Prêt sans justificatif d’utilisation : définition et caractéristiques

À la différence d’un crédit affecté, le crédit conso sans justificatif n’est pas lié à un achat ni à un projet d’investissement en particulier. Il permet de bénéficier d’une somme d’argent qu’on peut utiliser à sa guise.

Le montant qu’on peut obtenir avec ce prêt personnel non affecté peut atteindre jusqu’à 75000 €. Cependant, le plus souvent, il peut être plafonné à 21300 €. S’échelonnant de quelques mois à plusieurs années, il ne dépasse généralement pas les six ans. Très pratique et facile à obtenir, il est plutôt adapté à un besoin d’argent urgent et n’est pas conseillé pour les projets à long terme.

Quant à son remboursement, il n’est pas différent des autres types de crédits. Il peut se faire mensuellement, trimestriellement ou autre choix en fonction du contrat. En revanche, le taux de ce prêt est particulièrement élevé, notamment à cause des risques qu’il encourt à l’établissement prêteur.

Pourquoi faire une demande de prêt sans justificatif ?

Si on a besoin d’argent de toute urgence, un crédit à la consommation sans justificatif se présente être la meilleure solution. En effet, ce type de prêt se démarque par sa rapidité d’exécution. Prêt particulièrement flexible, il peut être utilisé pour n’importe quel projet personnel ou professionnel, sans devoir en fournir les détails à sa banque. 

Pendant une limite de 3 mois, il est possible de suspendre le remboursement et dans le cas d’une anticipation, aucune pénalité ne sera appliquée. Facilement négociable, son délai de rétractation est de 30 jours, ce qui laisse largement le temps d’éplucher d’autres contrats plus intéressants.

Cependant, il est bien de noter que le prêt sans justificatif peut être refusé dans certains cas. Si l’emprunteur présente, par exemple, une situation de surendettement, ce prêt personnel rapide peut ne pas être accepté.