Banque : le prêt étudiant de plus en plus présent sur le marché

Beaucoup plus complètes qu’à leur ouverture, les banques actuelles proposent une large gamme de services. A destination des jeunes, on retrouve une palette d’offres dont le prêt étudiant qui permet de financer ses études plus facilement. Bien qu’il soit encore peu utilisé par les jeunes français, il commence à être apprécié grâce à ses avantages. Pourquoi souscrire un prêt étudiant ? Quels sont les bénéfices que la banque peut tirer d’une telle offre ? Focus sur le crédit à destination des jeunes étudiants.

Pourquoi souscrire un prêt étudiant ?

Avant même de faire un tour sur un site comparatif tel que le comparateur Detective Banque afin de dénicher une offre de prêt étudiant adapté à ses besoins, il est important de connaître les vrais avantages de souscrire à un tel contrat. En plus de faciliter son choix, cette démarche permet aussi de mieux comprendre l’utilisation de ce service. Dans tous les cas, il faut retenir que le prêt étudiant offre :

Un moyen sûr de financer ses études

Un étudiant dépense en moyenne 874 euros par mois. Entre le loyer, les matériaux nécessaires à son cursus et les dépenses diverses, le prêt étudiant constitue une source de financement des plus adéquates. Cela est d’autant plus intéressant car l’UNEF prévoit une hausse allant de 1 à 2% par rapport aux frais actuels. Il est important de signaler que le prêt étudiant est garanti par l’Etat et que ses bénéficiaires ont plus de possibilités face à son remboursement.  Bien sûr, l’étudiant peut souscrire à un crédit à la consommation, qui est plus libre, s’il a besoin d’un prêt pour financer d’autres projets.

Des critères d’accessibilité plus souple

Si le prêt à la consommation permet d’obtenir une somme plus importante, le prêt étudiant est plus intéressant car il plus facile d’accès. De même, les étudiants n’auront pas à répondre aux nombreux critères d’octroi de la bourse et des autres aides afin d’obtenir le financement dont ils ont besoin. Grâce à sa flexibilité, le crédit étudiant, notamment celui proposé par CIC, Crédit Mutuel, Caisse d’Epargne et la Société Générale, permet d’acquérir une somme maximale de 15 000 euros. En ce qui concerne les remboursements, il est possible de le faire avec ou sans les intérêts dans un premier temps et ce, dans les délais adéquats à l’étudiant.

Quel intérêt la banque tire-t-elle du prêt bancaire ?

Depuis le début de cette année, près de 39 millions d’euros ont été débloqués à l’intention des étudiants. Rien que chez les banques, le taux d’emprunt pour étudiant est estimé entre 12 et 15%. Si ce chiffre est relativement stable par rapport aux dernières années, les banques ne cessent de proposer de nouvelles offres afin d’atteindre différents objectifs dont :

  • La fidélisation des clients : Les moins de 25 ans ne figurent généralement pas parmi les principales cibles des banques. Pour cause, ils ne disposent pas de revenus conséquents pouvant être rentabilisés vers les produits annexes de la banque. Cependant, comme il s’agit de clients à potentiel de demain, les banques s’y intéressent fortement et s’évertuent à les fidéliser autant que possible. C’est ainsi que les offres de prêt étudiant se multiplient à la rentrée en vue de susciter l’inscription des plus jeunes.
  • La différenciation parmi la concurrence: Les banques en ligne sont facilement appréciées par les jeunes. Leur facilité d’utilisation grâce aux applications mobiles et autres outils bancaires constitue déjà un atout considérable. En effet, fait d’avoir une gamme de services complète dont la possibilité de souscrire un prêt étudiant offre une plus grande chance aux banques d’acquérir les jeunes clients.